Étang d’Amel

L’étang d’Amel, aménagé par les moines au XIIe siècle pour la pisciculture, est l’un des derniers étangs de la plaine de la Woëvre ayant gardé son caractère sauvage. Riche de forêts de roseaux, les alentours sont devenus un refuge pour les oiseaux continuer

Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.