homme debout

Flamande, tige de botte et homme debout

Flamande, tige de botte et homme debout Les maisons meusiennes sont très profondes, au toit unique, immense, en pente douce. L’obligation de disposer d’un volume d’engrangement accessible aisément, exige une charpente audacieuse aux supports peu nombreux mais colossaux, reposant sur un socle en pierre continuer

Ce site web utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.